Ma première saison de courses

Et voilà, l’été est arrivé et met un terme à ma première saison de courses officielles.

Un peu moins d’un an que je pratique sérieusement le running et me voilà déjà lancé dans la folie des achats de dossards.

Cette folie a commencé un peu par hasard en gagnant un dossard pour rejoindre la Team Vital sur La Grande Course du Grand Paris et ce au moment même où j’étais en convalescence suite à une entorse de la cheville droite. Bref, rien ne laissait penser que j’allais enchaîner les courses.

Après ce premier 12km et une semaine de pause, j’ai enchaîné 3 dimanches consécutifs de courses officielles. Sans le prévoir, j’ai à chaque fois réduit la distance à parcourir. Ce qui m’a permis de me sentir de plus en plus à l’aise dans cet exercice, sans compter que j’ai pu retrouver tout au long mes copines runneuses (dont je vous parlerai lors d’un prochain post).

C’est donc l’Ekiden du Château de Sceaux et ces 10 km sous le soleil rythmés par une bonne dose de côte qui m’attendait. Côté course sur route, j’ai bouclé ensuite les 8km de la Course des Princesses pour ensuite expérimenter le trail avec les 5km de l’Oxy’trail.

Si la chaleur a été parfois un ennemi redoutable, chaque course m’a réservé de bonnes surprises avec l’envie d’en faire toujours plus.

En attendant, pour une première, je suis assez fière de mes résultats, même si faire partie de la catégorie « Séniors » m’a quelque peu surpris sur le coup. Mais c’est vrai que dans le monde du sport, on a tendance à « vieillir » plus vite…

La Grande Course du Grand Paris : 12km
3612ème sur 5517 coureurs
1319ème des femmes
900èmes des séniors femmes
1h16’17 »
9.25km/heure

l’Ekiden du Château de Sceaux : 10km
261ème sur 585 coureurs
74ème des femmes
48ème des séniors
1h06’38 »

la Course des Princesses : 8km
836ème sur 5655 coureuses
527ème des séniors
48’05 »
9.98km/h

l’Oxy’trail : 5km
265ème sur 654 coureurs
54ème des séniors femmes
30’47 »
9.75km/h

A présent, je profite de l’été avec pour objectif mes courses pour une seconde saison encore plus hautes en couleurs : La Parisienne, L’Odysséa, Les 20km de Paris et le semi de Boulogne.

Oui, je me lance dans la folie du semi-marathon tout en zieutant les courses pour ma troisième saison en 2018 avec une grosse envie de faire plus de trails.

Et vous, comment s’est passée votre saison ?

Publicités

Mon groove du moment #8

Une nouvelle sélection de bons sons (avis tout à fait subjectif, il va de soi)…

Parce que pendant des mois, je me suis dit que cette voix appartenait à un chanteur de gospel black… Rag’n’Bone Man est l’illustration même de la voix qui n’a rien à voir avec le physique. Quoi qu’il en soit, il est hallucinant et chacun de ses morceaux me fait vibrer, tout comme ce vidéoclip de Skin pour lequel il démarre a capella…

Du côté des frenchies, c’est pour Igit et son joyeux et entraînant, Joie, que j’ai craqué récemment. J’adore le message de cette chanson. Elle me donne le sourire.

Au début, j’écoutais Million Eyes sans savoir à qui appartenait la voix derrière… Du coup, j’ai pensé à une blague quand on m’a dit mais c’est Loïc Nottet… Euh, comment dire que c’est pas la voix d’un mec ça… Et bien si !!! Et quelle voix. Je suis toujours aussi bluffée malgré le fait de l’écouter en boucle.

On boucle cette sélection avec une autre voix envoûtante, celle d’Hannah Reid, la chanteuse de London Grammar avec ce Oh Man qui est une réussite sur tous les plans.

Jus détox – Slimdown

Voici la recette d’une boisson à boire avant les repas pour aider l’organisme à éliminer le gras.

Ingrédients :

  • 1 orange ou 1 pamplemousse ou 1 demi ananas (de préférence bio)
  • 2 càc de vinaigre de cidre
  • 1 càc de miel

SAMSUNG CSCPresser le jus du fruit de votre choix (pour l’ananas vous aurez besoin d’un extracteur de jus).

Verser le jus obtenu dans un verre avec les autres ingrédients.

Mélanger et boire.

Si au départ, la présence de vinaigre de cidre peut choquer, au final cela donne une petite acidité à la boisson que j’adore. Sachant que le miel adoucit le tout. Bref, le mélange est parfait.

Vous pouvez en boire avant chaque repas. Perso, je n’en prends qu’un verre par jour avant le petit déj. Je ne veux pas exploser mon quota de sucre (avec le miel et les fruits) juste avec une boisson. J’ai envie de pouvoir en manger autrement.

Après plus d’un mois à ce « régime », si je n’ai pas perdu des kilos de manière miraculeuse,SAMSUNG CSC j’ai maintenu une certaine stabilité et j’ai plus tendance à fondre qu’à prendre du poids. Sans oublier que cette boisson donne aussi un bon coup de booste avec les vitamines qu’elle contient.

A vous de me dire ce que vous en pensez après l’avoir testé.

Rehab 2

IMG_4089Rendons à César ce qui lui appartient.

Jamais je n’aurais mis les pieds dans ce lieu éphémère si ma petite Zazou ne m’y avait pas entraîné.

Rehab 2 prenait place du 16 juin au 16 juillet (oui, je l’ai découverte le tout dernier jour, 2h avant sa fermeture), dans l’ancienne Maison des Arts et Métiers de la Cité Universitaire. Au total 6 étages, 12 000 m² d’espaces dédiés au street art.

Le principe était d’honorer et de mettre en lumière cet établissement avant qu’il soit détruit et reconstruit. Il était possible de découvrir le futur projet en attendant de pénétrer dans cette caverne aux merveilles.

En tant qu’amatrice de street art, j’en ai pris plein les yeux dès la porte passé. Franchement difficile de savoir où donner de la tête tant il y a avait à voir. Le moindre IMG_4143détails valait le coup d’oeil. En prime, un groupe de danseurs proposaient des performances dans les étages. Bref, une expérience unique qui valait la peine de faire l’heure de queue sous le soleil.

Regrets : Ne pas avoir mon appareil photo sur moi pour faire des clichés digne de ce nom et surtout avoir à traîner mes sacs de shopping (non mais quelle idée de faire les soldes).

Vivement le Rehab 3…

Rehab 2http://rehab2.fr/

Homme qui pleure et femme qui rit…

A bas les stéréotypes ! C’est la volonté de la photographe Maud Fernhout.

Elle propose deux séries mettant en scène d’un côté des hommes en larmes, de l’autre des femmes en train de rire.

Le but est de briser les stéréotypes sexistes autour d’émotions mal vu ou difficilement assumés par les uns ou les autres.

Chaque portrait est accompagné d’une phrase explicative sur les bienfaits que cette émotion a sur la vie de la personne en question.

Des témoignages touchant et inspirant.

Lait d’or

Une petite recette de boisson bien-être, healthy, facile à faire et savoureuse (à condition d’aimer les épices).

Ingrédients :

  • Lait végétal au choix (perso je prends riz, amande ou soja)SAMSUNG CSC
  • Miel (j’opte pour l’acacia ou le toutes fleurs, plus léger que d’autres que je possède)
  • Curcuma
  • Gingembre
  • Cannelle
  • Poivre

Faites chauffer le lait dans une casserole. Ajoutez un peu d’eau, une cuillère à café de curcuma en poudre (ou râpé), un peu de cannelle (suivant vos préférences), une cuillère à café de miel, une pincée de poivre et une autre de gingembre.

SAMSUNG CSCMélanger sans faire bouillir.

Servez et dégustez confortablement installé dans un fauteuil ou sous votre couette.

Un moment de détente parfait avant de rejoindre Morphée.