Mon groove du moment #5

C’est reparti pour une petite sélection musicale.

On commence avec le rythmé Green Light de Lorde. J’adore son timbre de voix.

Ceux qui commencent à me connaître ne seront pas surpris de retrouver un nouveau titre du dernier album, Divide, d’Ed Sheeran (aka l’homme de ma vie). Ici, c’est Galway Girl qui vous donne envie de remuer vos corps (enfin j’espère).

Une autre chanson qui donne envie de taper des mains et des pieds de manière entraînante, c’est Holdin’ Out de The Lumineers (autre groupe se retrouvant régulièrement dans ma playlist).

Sia et Pink associent leurs voix et leurs talents pour Waterfall. Idem, ceux qui passent régulièrement sur le blog, connaissent mon amour pour la musique de ces deux artistes. Du coup, pas étonnant de les trouver ici. Mais le plus du clip, c’est que les Jabbawockeez (à défaut de Maddie Ziegler) y participent. Je vous laisse regarder ça.

Daft Punk is back ! Le duo robotique de l’électro française s’est associé à The Weeknd pour le single I Feel it Coming. Je pense qu’en découvrant le mélange de groove et d’électro de ce morceau vous tomberez aussi sous le charme.

The Trouble Notes

The Trouble Notes

Petit coup de cœur pour ce trio berlinois hors du commun.

The Trouble Notes se compose d’un violoniste, Bennet Cerven, d’un guitariste, Florian Eisenschmidt et d’un percussionniste, Olivier Maguire.

Trois virtuoses qui jouent de leurs instruments avec une impressionnante aisance. Ils prennent un malin plaisir à mêler les multiples sonorités du paysage musical mondial. Hip hop, rock, électro, classique, jazz mais aussi gipsy fusionnent dans leur premier EP, Grand Masquerade.

4 titres qui nous donnent envie de danser et de voyager.
2017 marque leur premier passage en France.
L’occasion de passer une soirée musicale totalement dépaysante.


Facebook : @THE TROUBLES NOTES

Mon groove du moment #4

C’est parti pour une nouvelle sélection des morceaux qui me donnent envie de m’évader, danser, courir, me dépasser, chanter … et tellement plus encore…

OneRepublic est encore une fois de plus présent. Les années passent, les albums défilent et je ne me lasse pas de la voix de Ryan Tedder. Let’s Hurt Tonight rejoint donc ma sélection avec un refrain qui me donne des ailes quand j’ai un coup de mou durant ma session running…

Les morceaux de Jain sont toujours ultra entraînants et me donnent une patate d’enfer. Heads Up ne fait pas exception.

The XX sont de retour et leur nouvel album est toujours aussi envoûtant. La preuve avec leur single Say Something Love.

Et parce que ma playlist ne serait pas complète sans mon petit Ed Sheeran, voici Happier qui en dépit du titre est un morceau plutôt mélancolique.

Mon groove du moment #3

Voici les morceaux qui ont marqué mon début 2017 :

Toujours aussi envoûtant, le groupe London Grammar a sorti deux nouveaux singles. Si le premier (sorti le 31 décembre 2016), Rooting for You est déjà puissant, je suis encore plus emballée par ce Big Picture.

Mon chouchou roux est de retour. Nouvel album, premier single, made in Ed Sheeran et ça c’est que du bonheur pour 2017.

Allez double dose d’ailleurs…

Un autre groupe chouchou de moi, Imagine Dragons, revient avec l’entraînant et entêtant Believer.

James Blunt présente le premier single de son 5ème album à venir. Love Me Better se veut plus pop et folk avec une point d’électro qui est franchement bien agréable. Sans oublier que ce morceau a été composé par Ed Sheeran (bah oui, ça joue…).

 

Mon groove du moment #2

Voici un aperçu des chansons qui ne m’ont pas quitté durant le mois d’octobre :

Difficile de résister à une telle collaboration et a un tel rythme. Le Beautiful People de Sia et Rihanna est addictif à souhait… et parfait pour booster une séance de sport.

Toujours dans le registre « playlist pour faire du sport », le titre Ain’t My Fault de Zara Larsson est très efficace aussi.

Ici outre la participation de Kevin Spacey dans le vidéoclip, c’est surtout le côté envoûtant de cette « course » interminable agrémentée par la voix de Tom Odell qui m’a séduite. J’adore ce « Here I Am » que je chante à tue-tête dans mon salon à chaque fois.

Ce clip kitsch à souhait je ne m’en lasse pas, mais plus que tout c’est le rythme entêtant et les paroles (si juste) de Vianney qui me transportent à chaque fois. Je casse les oreilles de mes voisins avec celle-là depuis des mois…

Stromae a encore tout pour me plaire. Ce belge est définitivement un petit génie des mots et de l’esthétique. Carmen m’accompagne dans ma « digital detox » à la perfection. Sans compter que derrière ce clip version film d’animation se cache un de mes réalisateurs français préférés, Sylvain Chomet.

Aaaah cette voix un brin éraillée et rauque… Claudio Capéo m’enchante de morceau en morceau. Son « ça va, ça va » résonne pas mal en moi sur le plan des paroles. Et j’adore ça manière de traiter de sujet pas forcément très « drôle » en les accompagnant de rythme plutôt festif.

Mon groove du moment #1

Voici un aperçu des chansons qui ne m’ont pas quitté durant le mois de septembre :

Slimane, le grand gagnant du dernier The Voice. Première édition que j’ai regardé, à peu près jusqu’au bout. Son titre On s’en fout, j’adore. Que ce soit le rythme ou les paroles qui font assez écho avec mon état d’esprit depuis quelques temps.

Sia est décidément une de mes chanteuses préférées de ces dernières années, chaque chanson qu’elle sort passe en boucle dans mon MP3. The Greatest ne fait pas exception. En plus de me booster lors de mes séances de running, elle me donne envie de danser. Sans compter que le vidéoclip avec Maddie Ziegler est toujours aussi impressionnant.

Autre groupe incontournable pour moi depuis plusieurs années,OneRepublic ! Leur nouveau single, Future Looks Good est une de mes « feel good song ». Elle me booste trop et me donne le sourire à chaque fois.

L’univers d’Olivia Ruiz m’a toujours intrigué et, dans certains cas, touché. Comme avec son Mon corps mon amour. Son credo « Je baise donc je suis », je valide 😉

Découverte de cette année, Dua Lipa m’a séduite avec le groove de son Blow Your Mind qui me donne envie de me déhancher à chaque écoute.

La variété française est bien représentée, contrairement aux précédentes années, dans ma playlist. Un homme debout de Claudio Capéo m’emporte à chaque fois que ce soit avec ses paroles qu’avec sa mélodie.

Scissor Sisters au Trianon

Plus de deux ans que j’attendais ça : Voir les Scissor Sisters en concert à Paris.

J’avais pris des billets pour leur tournée Night Work, mais ils avaient annulé leur venue à Paris pour cause de crise économique.

Résultat, billets remboursés et déprime à l’idée de ne pas entendre Running Out en live.

La chose a été corrigée ce 14 octobre puisque Jake Shears et Ana Matronic sont venus mettre le feu au Trianon de Paris.

Alors Scissor Sisters en live ça donne quoi au final ?

  • Une première partie vraiment pas terrible : Un DJ qui mixe pendant 45 min sans jamais dire qui il est…
  • Un mélange parfait entre titres du nouvel album Magic Hour et anciens succès.
  • Une énergie incroyable avec Jake Shears sautant partout.
  • Des mouvements de danses dont on se moquerait en temps normal en boîte, mais exécuté par Ana Matronic, c’est de l’art !
  • Des versions live et des mix qui donnent une nouvelle vie aux morceaux, même à ceux les plus « bofs » du dernier album.
  • Un véritable partage avec le public entre remerciements, anecdotes et blagues partagées.
  • La voix de Jake modulable à l’infini…
  • La robe d’Ana Matronic que j’aimerais un jour porter.
  • Les multiples tenues de Jake et surtout ses baskets ! Bon sans oublier qu’il tombe le maillot vers la fin du concert… Miam !

Bref, les Scissor Sisters en concert, it’s definitely the best kiki of my year !