Rehab 2

IMG_4089Rendons à César ce qui lui appartient.

Jamais je n’aurais mis les pieds dans ce lieu éphémère si ma petite Zazou ne m’y avait pas entraîné.

Rehab 2 prenait place du 16 juin au 16 juillet (oui, je l’ai découverte le tout dernier jour, 2h avant sa fermeture), dans l’ancienne Maison des Arts et Métiers de la Cité Universitaire. Au total 6 étages, 12 000 m² d’espaces dédiés au street art.

Le principe était d’honorer et de mettre en lumière cet établissement avant qu’il soit détruit et reconstruit. Il était possible de découvrir le futur projet en attendant de pénétrer dans cette caverne aux merveilles.

En tant qu’amatrice de street art, j’en ai pris plein les yeux dès la porte passé. Franchement difficile de savoir où donner de la tête tant il y a avait à voir. Le moindre IMG_4143détails valait le coup d’oeil. En prime, un groupe de danseurs proposaient des performances dans les étages. Bref, une expérience unique qui valait la peine de faire l’heure de queue sous le soleil.

Regrets : Ne pas avoir mon appareil photo sur moi pour faire des clichés digne de ce nom et surtout avoir à traîner mes sacs de shopping (non mais quelle idée de faire les soldes).

Vivement le Rehab 3…

Rehab 2http://rehab2.fr/

Homme qui pleure et femme qui rit…

A bas les stéréotypes ! C’est la volonté de la photographe Maud Fernhout.

Elle propose deux séries mettant en scène d’un côté des hommes en larmes, de l’autre des femmes en train de rire.

Le but est de briser les stéréotypes sexistes autour d’émotions mal vu ou difficilement assumés par les uns ou les autres.

Chaque portrait est accompagné d’une phrase explicative sur les bienfaits que cette émotion a sur la vie de la personne en question.

Des témoignages touchant et inspirant.

Les sirops gourmands de l'Alchimiste

Siropier, Marc Chenue passe ses journées à fabriquer (et à partager) des sirops qui nous rappellent notre enfance, mais aussi nous transportent dans un monde de gourmandises sans limite (ou presque)…

Du mercredi au dimanche, il nous accueille dans son bar à sirops, L’Alchimiste, situé à Chevreuse. Et si j’ai fait sa connaissance dans le concept store Kiss Kiss Bank Bank, je ne manquerai pas cet été de lui rendre visite pour déguster de nouvelles saveurs.

Ces petites bouteilles m’ont tout de suite tapé dans l’œil et c’est ensuite la passion avec laquelle Marc parle de « ses bébés » que j’ai succombé. Avec ma comparse du jour, Zazou, on en a goûté et on en a acheté.

Sa gamme se décline en 5 thématiques :

  • Les Aromatiques : Thym, Menthe poivrée, Verveine au Gingembre…
  • Les Fruitées : Citron au cumin, Cédrat à la Bergamote, Cactus aux piments…
  • Les Florales : Rose, Lavande, Géranium, Safran…
  • Les Epicées : Poivre de Tasmanie, Poivre Pamplemousse…
  • Les Torréfiées : Café à la cardamone…

Tous les sirops sont constitués de fruits, sucre. Le tout réalisé par infusion, décoction ou macération de plantes et extraction du jus à la vapeur pour les fruits.

0 colorants. 0 conservateurs (à l’exception du jus de citron, mais ça compte pas vraiment). 0 arômes. Fabrication artisanale.

Les saveurs sont disponibles en fonction des récoltes, des saisons et des envies de créations.

Côté dégustation, Marc propose deux méthodes dans son bar :

  • Dégustation pure, sans eau, sans alcool
  • Dégustation pure avec glaçon

Sur le stand, on a eu une dégustation avec un peu d’eau, histoire que le tout ne soit pas trop sucrée et surtout par manque de glaçons sur place (difficile de les stocker et les conserver sur le concept store).

Les saveurs sont toutes mêlées avec subtilité. Elles éclatent en bouche à différents moments pour permettre à chaque arôme de prendre sa place correctement.

Si on peut les utiliser en sirop tout simple pour agrémenter eau et cocktail, ils peuvent aussi être utiliser lors de vos préparations culinaires (pâtisseries en tout genre), de sauces (vinaigrettes), du déglaçage de viande… De quoi sublimer le moindre de vos plats. Un bonheur !

L’Alchimiste : https://www.facebook.com/pages/LAlchimiste-Artisan-Siropier/1562715737278869

Que trouve-t-on dans la poche des écoliers ?

Melissa Kaseman, photographe californienne, propose avec son projet Preschool Pocket Treasures de découvrir ce que les enfants de maternelles mettent dans leur poche quand ils vont à l’école.

J’ai trouvé cela trop chouette. J’avais tendance à mettre tout et n’importe quoi dans mes poches quand j’avais cet âge là. Je me demande ce que mes nièces peuvent glisser dans les leurs du coup…

 

 

Exposition – Girl Super Power !

Du 11 mars au 4 juin 2017, la Galerie Sakura propose une nouvelle exposition dédiée aux Super-Héroïnes.

Au programme, 40 artistes mettent en avant les femmes de manière humoristique et décalée en mode « Super Woman ».

Des photographies, des collages, des peintures mettent en scène les super héroïnes les plus célèbres et pour marquer le coup, la galerie organise un vernissage en grande pompes le 16 mars.

Tote Bags, Cosplayers, photocall, cocktail et performances de street artist seront proposés aux visiteurs. En prime, des mini-tirages des photos exposées seront offertes à ceux venant déguisés en super-héros bien entendu.

Des détails sur l’exposition et le vernissage : https://www.facebook.com/events/560606574129670/

Galerie Sakura
21 rue du Bourg Tibourg
75004 Paris
Entrée libre du mardi au samedi 12h à 20h
Les dimanches de 14h à 19h