Être un Choix…

Alors que les 3/4 des enfants, grandissaient avec l’image du prince charmant sur son beau destrier, j’ai grandi un peu plus rapidement que certains, vu qu’à 5 ans, cette notion était déjà une belle illusion à mon goût.

Un truc réservé aux contes de fées. Un concept que l’on martèle dans la tête des filles. Et quand l’âge des histoires de princesses ou des Disney est passé, on enchaîne avec les comédies romantiques et les grands principes d’idéalisme amoureux que la société tente encore de véhiculer tant bien que mal.

L’une de ses idées est d’être le Choix de quelqu’un. De sentir et savoir clairement que l’autre a jeté son dévolu sur vous et rien que vous. Que plus rien n’existe en dehors de vous. Que vous valez tous les sacrifices. Cette idée devient un principe qui doit être vécu.

Voilà ce que l’on m’a martelé ces derniers temps. Une manière pas si subtile de me faire comprendre que mes choix amoureux ne conviennent pas à mes proches et sont, selon eux, une perte de temps.

Une perte de temps pour qui ?

Pour eux, parce qu’ils gaspillent leur énergie à me juger et à tenter de comprendre quelque chose qui leur échappe.

Pas pour moi dans tous les cas, car je vis pleinement chaque moment et je n’en regrette aucun.

Être le Choix de quelqu’un…

Je trouve cela tellement réducteur. Je trouve cela tellement hypocrite.

Comment pourrais-je souhaiter être le Choix de quelqu’un, alors que je serai incapable de lui rendre la pareille. De le choisir envers et contre tout. De le placer avant le reste et moi.

Être le Choix de quelqu’un, c’est avant tout flatter notre propre ego. Vouloir se garantir le fait d’être sa priorité, le centre de sa vie. Graviter autour d’une seule et même personne… C’est probablement envisageable pour certains. C’est aussi leur but. Ce n’est pas le mien.

Je ne crois plus au Prince Charmant depuis belle lurette. D’ailleurs, y ai-je réellement cru à un moment ? Je me le demande.

Je n’ai pas besoin d’être son Choix pour être avec lui, pour l’aimer, pour me sentir bien. En créant cette relation qui est la nôtre, aussi peu conventionnelle qu’elle soit, il a déjà fait un choix qui me suffit amplement.

Pour ma part, si je devais faire un Choix un jour… Celui-ci serait sans nulle doute de me choisir. Parce que je refuse de me fondre dans un autre. Parce que je refuse de me perdre après avoir mis tant de temps à me trouver. Parce que la vie est faite de choix et de réduire ce nombre à un seul, c’est s’empêcher de vivre tellement de choses. Je n’ai pas et je ne lui demanderai pas de choisir, de me choisir. Je lui demande seulement de vivre et de profiter, comme je le fais.

La vie est trop courte pour se restreindre.

c886309c50ef63b13bed00677e8c8e2c

Publicités

2 réflexions sur “Être un Choix…

  1. Jl dit :

    Je trouve ça tellement vrai .
    Pourtant j’ai grandis dans les Disney et j’y croyais , je le voulais tellement ce futur Prince charmant avec la ribambelle de marmots .
    Puis en fait je me suis aperçue un jour que ça ne serait jamais un prince mais une princesse, ça m’a cassé un peu mes rêves déjà .
    Parce que mine de rien on nous formate, dès bébé , a la « normalité » et aux mensonges comme quoi la vie n’est pas une vie réellement accomplie si nous ne sommes pas en couple ( donc en plus vivre ensemble évidemment , pas d’autres options )
    Il FAUT vivre avec quelqu’un et ensuite faire des enfants , logique . Une femme sans enfants c’est trop bizarre , quel est son problème ?

    Je trouve ça triste , plutôt que d’apprendre aux enfants a s’aimer ,apprendre a s’écouter, comprendre ses besoins , ses envies , s’accomplir en dépit du regard des autres , on nous inculque des idioties comme ça.
    Pour faire de nous d’incroyables insatisfaits, toujours a la recherche de plus , ça nous évite de penser a des choses importantes.

    Pourquoi vouloir être le choix de quelqu’un ? Se garantir d’être le centre de sa vie . Oui surement .
    Et ça sera globalement la même chose pour le fait de faire un enfant . C’est aussi une forme de garantis d’un amour durable , d’être le monde de quelqu’un.
    Si on ne s’aime pas , on cherchera cet amour ailleurs mais c’est loin d’être une solution.

    Enfin bref, c’est un texte qui fait réfléchir , y’a beaucoup a dire .
    (et surement beaucoup de fautes, oups)

    • emidreamsup dit :

      L’essentiel est de se sentir bien et heureuse. Au final, peu importe que ce soit seul, avec un prince ou une princesse ou un mini-nous… 😉
      Merci pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s