Vous êtes fous d'avaler ça !

C’est en flânant dans les allées de la Médiathèque que je suis tombée par hasard sur l’ouvrage de Christophe Brusset.

Mis en avant par les bibliothécaires, Vous êtes fous d’avaler ça !, m’a tout de suite intrigué et a piqué ma curiosité.

Il faut dire que le sujet correspond à mes centres d’intérêts du moment autour de l’alimentation et de la santé.

 

Cet ancien professionnel de l’industrie agroalimentaire lève le voile sur les magouilles et rqdo-ruche31-recette-fou-avaler-ca-1024x427dérives mise en place pour servir les groupes internationaux et les supermarchés. Ce « lanceur d’alerte » nous ouvre les yeux sur des éléments qui nous paraissent tellement aberrant et scandaleux que l’on pourrait presque croire à un canular.

Mais non, tout ce qu’il dit est véridique. Il faut arrêter de se voiler la face et de se dire que l’industrie agroalimentaire a à cœur la bonne santé des consommateurs. Ils n’ont qu’un seul objectif : FAIRE TOUJOURS PLUS DE PROFITS. Peu importe si au passage, ils réduisent l’espérance de vie des consommateurs en leur faisant avaler des produits cancérigènes, des pesticides à tout va ou qu’ils détruisent, chaque jour, un peu plus l’environnement.

Si certaines pratiques m’ont clairement atterré, d’autres ne m’ont guère étonnés. Je ne suis pas plus mécontente d’avoir considérablement modifié ma manière de consommer et d’acheter. Alors oui, mon budget nourriture est devenue plus important. Mais de vous à moi, je préfère dépenser plus et manger sainement, en sachant exactement ce que je cuisine.

A la fin de cette lecture, je vous mets au défi de rester impassible et de continuer à consommer comme un vulgaire mouton tout ce que l’industrie agroalimentaire propose dans les rayons des supermarchés.

J’ai fait le tour des produits dans mes placards pour m’assurer que je n’étais pas en possession de thé bourré de pesticides, de confitures sans fruits, de miel sans miel…

Christophe Brusset à raison. Il est temps de se réveiller et d’arrêter de CONsommer. Achetons de manière intelligente en lisant les étiquettes, mais surtout en les comprenant. Cuisinons nous mêmes plutôt que de faire une confiance aveugle aux industriels qui préfèrent rajouter des édulcorants ou des arômes, que de payer le prix fort pour de vrais produits.
Allons à la rencontre des producteurs de nos régions, des AMAP pour favoriser un circuit court et être sûr de la qualité que l’on met dans notre assiette.

Quitte à choisir, je préfère mettre plus d’argent dans mon assiette et moins chez le médecin. Après chacun voit midi à sa porte.

Savoir que mes deniers vont dans la poche de producteurs bios, respectant la nature, ne tuant pas à outrance, me convient mieux que de le donner à des grosses boîtes qui n’hésiteront pas à s’en servir pour trouver de nouveaux moyens de faire plus de profits sur notre santé…

A bon entendeur…

Vous êtes fous d’avaler ça ! de Christophe Brusset
Editions Flammarion Document
Déjà disponible en librairie
261 pages
19€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s