Jeux de miroirs

Je n’ai jamais été très polar et malgré les qualités indéniables du dernier roman d’Eugen Chirovici, Jeux de Miroirs, j’ai toujours autant de mal à me laisser séduire par ce genre.

Un agent littéraire reçoit un manuscrit inachevé dans lequel l’auteur retrace sa vie d’étudiant. Cependant, ce récit fait lien avec un assassinat ayant eu lieu dans les années 80 et dont le meurtrier n’a jamais été retrouvé.

Le romancier nous entraîne dans cette double enquête. Celle pour retrouver l’auteur du manuscrit et le boucler, et celle concernant la résolution de ce meurtre.

sam_0003-71.jpg

J’ai eu du mal à rentrer dans ce roman à tiroirs, bien que l’intrigue de base autour du manuscrit inachevé me plaisait beaucoup de prime abord.

J’ai trouvé que le tout mettait du temps à démarrer et après j’ai eu du mal à me plonger dans le cœur de ces intrigues multiples. Les fausses pistes m’ont perdu au fil des pages malheureusement. Le tout reste cependant très bien écrit. Mais que voulez-vous, il y des moments où les romans ne nous parlent/touchent pas autant qu’on se l’était imaginé.

Au vu du sujet abordé, pas étonnant d’apprendre que les droits d’adaptation cinématographique ont été achetés par Hollywood.

Et entre nous, je ne serai pas contre le voir sur grand écran. Oui, je suis assez paradoxale comme fille. Les polars sur écran, je prends, mais en romans, j’ai plus de mal…

Jeux de Miroirs d’Eugen Chirovici
Les Escales Editions
En librairies le 26 janvier 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s