Journal de bord de mes petits bonheurs #1

Prendre le temps de savourer chaque instant. Prendre le temps d’observer, d’écouter, d’échanger.

Penser que chaque chose est extraordinaire, même la plus ordinaire d’entre elle. C’est parfois ce que je me dis.

Prendre conscience, qu’en dehors de tout ce qu’il se passe, j’ai de la chance d’être là, en vie, entière, de pouvoir marcher, aimer…

Alors oui, je m’émerveille devant un papillon prenant son envol devant moi.

Je souris et je joue avec le « petit démon » de 4 ans qui retourne mon bureau pendant que ma collègue discute avec sa maman pour l’inscrire en maternelle.

giphy

Je savoure la glace à l’eau, qu’un collègue nous apporte parce que sans clim’ dans le bureau on se retrouve en mode sauna dès 11h du matin, et ce même si rien de naturelle ne la compose.

Je marche le nez en l’air pour regarder les rares nuages dans ce ciel ensoleillé et je respire… même si c’est plus du monoxyde de carbone que de l’oxygène qui entre dans mes poumons… merci les voitures.

Je prends le temps de flâner dans les rues et d’observer les gens assis en terrasse des cafés en leur imaginant une vie, une conversation.

Je me sens fière en réussissant à accorder correctement ma guitare pour entamer mon apprentissage du morceau de Vianney qui ne me quitte pas depuis mon dernier passage en Bretagne et j’exulte en constatant que j’arrive à sortir quelques sons corrects toute seule comme une grande.

Je me sens bien, tout simplement…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s