Sils Maria d’Olivier Assayas

affich_30345_1

Ce dernier film de la sélection officielle était attendu par les journalistes. D’une part, parce que Olivier Assayas est derrière la caméra, ensuite parce qu’il se paye le luxe d’un casting féminin qui a de la gueule (Juliette Binoche, Kristen Stewart et Chloe Moretz) et d’autre part parce que le synopsis était séduisant. Alors, est-ce que ce Sils Maria clôturé ce cru Cannois 2014 en beauté ?

Binoche prête ses traits à une actrice française cataloguée comme intello mais courtisée par les ricains. Oui, il y a comme une drôle de connexion entre l’actrice et son personnage, mais c’est ce qui rend son interprétation encore plus juste et forte. A plus de 40 ans, elle lutte pour rester sur le devant de la scène. Elle est pour cela aidée de son assistante personnelle incarnée par Kristen Stewart (qui donne ici l’une de ses plus belles performances). Puis venant boucler ce trio féminin, il y a Chloe Moretz qui incarne la relève en jouant les jeunes actrices prometteuses et faisant la une des tabloïds. On se plaignait un peu de ne pas avoir vu de personnages féminins puissants dans cette sélection à l’exception de Marion Cotillard,Hilary Swank et des actrices de Mommy. Assayas corrige le tir en nous en apportant 3 autres sur un plateau.

LIRE LA SUITE SUR ENVRAK.FR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s