Adieu au langage (3D) de Jean-Luc Godard

affich_30494_1

Etre journaliste, c’est accepter d’être masochiste. On ne parle pas uniquement des horaires de folie et de la paye de misère pour une reconnaissance quasi ridicule. Non, on veut parler des œuvres que l’on doit voir/s’infliger pour faire notre boulot correctement. Et lors d’un Festival comme celui de Cannes, notre niveau de masochisme peut parfois exploser tous les plafonds au point de passer pour des tendances auto-destructrices.

Chaque Cannes à son film événement.Celui qui va faire parler la presse et les festivaliers pendant longtemps avant/pendant/après ces 15 jours. Celui qui va diviser. Celui qui va provoquer des “guerres” de clans. Cette année ne fait bien sûr pas exception avec le retour (après 13 ans d’absence) de Jean-Luc Godard. On aura hésité longuement avant d’aller le voir et maintenant que c’est chose faite, on se dit qu’on aurait mieux fait de continuer à hésiter. On est conscient qu’avec les lignes qui vont suivre, les puristes et admirateurs du maître de la Nouvelle Vague vont nous détester (d’autant qu’il y en a, dans la rédaction d’Envrak). Mais on sait aussi que ceux partageant notre avis existent et comprendront notre douleur.

Au vu des premiers plans 3D (car Godard se lance dans la 3D), on a presque envie de dire “Wahoouu” en pensant être devant un objet cinématographique non identifié mais potentiellement impressionnant. Et puis (très) rapidement, la souffrance s’installe. Nos yeux nous font mal, nos neurones souhaiteraient s’éteindre les uns après les autres, nos oreilles sont agressées et les 1h10 de ce film deviennent les 1h10 les plus longues de l’histoire du cinéma. Alors pour éviter de recevoir trop de cailloux ou d’insultes, on reconnaîtra tout de même une chose : Godard reste un inventeur de l’image cinématographique.

LIRE LA SUITE SUR ENVRAK.FR

Ce film a obtenu le Grand Prix du Jury lors du 67ème Festival de Cannes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s