Le petit guide de la dédicace

©Emidreamsup

©Emidreamsup

Lorsque l’on décide d’assister à un festival comme celui d’Angoulême, il est évident qu’à un moment ou un autre on se laissera prendre au jeu de la dédicace. Par simple plaisir de voir le dessinateur à l’oeuvre sous nos yeux, parce qu’on est vraiment fan du bonhomme, ou juste pour donner plus de cachet à un cadeau que l’on s’apprête à faire…

Bref les raisons de piétiner et de patienter sagement au lieu de parcourir les allées du festival ne manquent pas.

Alors voici quelques tuyaux pour savourer chacune de vos dédicaces sans avoir l’impression de perdre votre temps d’après mon humble expérience.

Favoriser les petits maisons d’éditions : Qui dis moins connu, dis forcément moins de monde autour du stand. Cependant, ça ne signifie pas moins de talent, car c’est souvent là que l’on découvre des pépites et des oeuvres plus difficiles à trouver dans le commerce. En plus (et ce n’est pas négligeable) les auteurs sont souvent plus disponibles pour échanger sur leurs oeuvres donc la dédicace ne s’arrêtera pas à un échange de politesse et de noms.

PS : Vous pourrez découvrir toutes les dédicaces que j’ai obtenu sur cette page si vous voulez un aperçu du travail de certains auteurs.

RETROUVEZ LE RESTE DE CET ARTICLE SUR ENVRAK.FR EN CLIQUANT ICI !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s