Les Menteurs au Théâtre de la Porte Saint Martin

Chargés d’annoncer une mauvaise nouvelle à deux personnes âgées au coeur fragile, deux braves « bobbies » appuient sur la sonnette d’un petit pavillon le soir de Noël… 
La maladresse des deux policiers n’égalant que leur absence de jugeote, l’affaire prend rapidement une tournure des plus burlesques. 
La vieille dame n’a plus toute sa tête, une voisine inquiétante terrorise son monde, un pasteur cache quelque chose, une jeune fille peut en cacher une autre, un chien aboie, puis plus…

N’étant pas une fan de Chevallier et Laspalès, j’avoue que je suis allée voir Les Menteurs avec un a priori et un espoir. L’a priori est naturellement le fait de voir tout ce qui m’agace chez ce duo d’humoristes. L’espoir était de voir une pièce de théâtre avec Chevallier et Laspalès et non Chevallier et Laspalès faire du théâtre… Je ne sais pas si je me fais bien comprendre…

Bref, Les Menteurs est une pièce quelque peu étrange. Si en lisant le résumé on peut s’attendre à une comédie fort sympathique au tonalité burlesque, le tout est quelque peu différent.

On y suit deux policiers londoniens (Chevallier et Laspalès), sorte de Dupond et Dupont britannique mais moins attachant à mon goût, qui le soir de Noël doivent annoncer le décès de leur fille à un couple de personnes âgées. Naturellement entre la maladresse des deux officiers ou encore leur « déficience » intellectuelle, les quiproquos ne cessent de s’accumuler.

Le tout a un fond plutôt sympathique bien que un poil glauque au vu du sujet et surtout de la fin de la pièce.

Les situations et les gags sont éculées et les personnages en fond un peu beaucoup du côté du surjeu à l’exception du couple de vieux. Toute la pièce repose sur la dynamique du duo Chevallier et Laspalès et naturellement si vous êtes comme moi, réfractaire à leur humour, vous risquez de trouver cette heure et demi assez longue.

Cependant, au vu des rires dans la salle, je dirai que tous fans du duo, sera plus que ravi de découvrir Les Menteurs. Pour les autres, je vous dirais de bien réfléchir et de probablement passer votre chemin. Bon, pour être complètement honnête, j’ai tout de même souri à deux ou trois reprises.

Infos utiles :

Jusqu’a 14 octobre
Théâtre de la Porte Saint Martin
Réservez vos places ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s