The Vow, la promesse de tout les possibles…

J’avais très envie de me faire un bon film romantique et au vu des critiques US qui circulent depuis quelque temps sur Je te promets – The Vow, le choix n’a pas été très difficile.

Cette histoire m’a littéralement séduite. Je n’ai jamais été une grande fan de Channing Tatum, mais je dois reconnaître que son côté armoire à glace ne m’a pas laissé de marbre. Il arrive parfaitement à jouer les hommes fragiles et touchants derrière des allures de dur. Quant à sa partenaire, Rachel McAdams, elle est toujours aussi douée pour jouer les amoureuses et les filles un peu paumés.

Voilà donc le duo de ce The Vow. Le titre fait écho aux voeux que l’on se fait entre époux lors de la cérémonie du mariage. Outre le fait que je craque complètement pour ce mariage original et « clandestin » (je préfère vous laisser le découvrir), les voeux des deux protagonistes sont touchants bien comme il faut pour un film de ce genre. Et c’est dans ces quelques phrases que se cache la phrase clef du film. Celle prononcé par Leo (Tatum) jurant à sa femme que peu importe les épreuves se mettant sur leur chemin, ils trouveront toujours un moyen d’être ensemble à nouveau…. Promesse qu’il va devoir mettre en application plus tôt qu’il ne l’imaginait. Après un accident de voiture, Paige McAdams) a perdu la mémoire et son dernier souvenir remonte à la fac au moment où elle étudiait le droit et était fiancée à un certain Jeremy.

Leo va donc passer le reste du film a tenter de raviver la mémoire de sa femme, mais là où le film est très bon c’est qu’il évite bon nombre de clichés et ose même envisager l’absence d’happy ending pour nos deux amoureux. Bon entre nous, le scénariste n’a pas vraiment de mérite puisque tout ceci s’inspire d’une histoire vraie.

A mon goût, cela rend le tout d’autant plus émouvant. D’ailleurs dans le registre émotion, j’ai été extrêmement touché par Leo, plus que par Paige. Je me suis identifiée à lui, en m’imaginant jusqu’où je pourrais aller pour sauver l’amour de ma vie et je dois admettre que je ne sais pas si j’aurai eu le courage de prendre les mêmes risques que lui. Et pour ça je lui tire mon chapeau.

Au final, The Vow n’est pas seulement une belle histoire d’amour, c’est aussi et surtout une belle leçon sur l’espoir, les possibles, les choix qui rythment notre vie. Peu importe ce que la vie nous réserve, il faut oser et être ouvert à tout les scénarii. C’est à nous d’écrire notre chemin.

Bref, si vous voulez passer un bon moment et rêver un peu, je vous conseille vivement The Vow.

Publicités

2 réflexions sur “The Vow, la promesse de tout les possibles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s