Le Loir dans la théière ou comment j’ai appris à aimer la tarte au citron

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après des mois d’attentes et un bel échec, j’ai enfin réussi à m’asseoir à l’une des tables du Loir dans la Théière.

Situé à proximité du métro Saint Paul à Paris, ce salon de thé est l’une des adresses incontournables du quartier pour les aficionados de brunch et les grands gourmands.

Depuis plusieurs mois, mon amie Zazou me mettait l’eau à la bouche en postant des photos sur Facebook de sa première expérience dans ce lieu. Après m’avoir bien fait saliver, nous avons tenté d’y aller en début d’après-midi pour y prendre un petit dessert. Manque de chance pour nous, nous n’étions pas au courant de la politique (très stricte) de la maison qui précise que de 11h à 15h30 la maison ne sert que des brunchs ou des déjeuners. Donc obligation de manger du salé si vous espérez du sucré…

Un peu rabroué par l’accueil froid et le refus catégorique de nous donner une table si on ne se pliait pas à ses conditions, nous sommes reparties bredouille. Cependant, on s’était promis d’y revenir et de retenter notre chance !

Résultat, ce matin, nous avons retenté notre chance. Nous sommes arrivées sur les coups de 11h30 avec l’idée d’y déjeuner.

Entre nous, ce timing est parfait, car le lieu était pratiquement vide et nous avons pu traîner un maximum à table en papotant et profitant de nos assiettes.

Nous avons d’office rayé le brunch de nos choix car bien qu’il semble consistant, je le trouve un brin trop classique pour son prix (20.5€).

Au final, notre repas s’est constitué de tartes salées (Echalote/Chèvre pour moi et Courgettes/Fêta/Menthe pour Zazou), de thé (le Mélange du Loir) et de trois parts de tartes sucrés (Tarte au citron, Tarte rhubarbe et Tarte choco/banane). Le tout pour 58€. Certes la note est un peu élevé, mais au vu de la qualité, on ne lui en tient pas trop rigueur.

La tarte que j’ai prise était un régal, l’idée de faire revenir les échalotes avant de les rajouter à tarte accentue son goût en soulignant la présence du fromage de chèvre. Celle de Zazou était plus fine, mais la petite touche de menthe qui vous reste en bouche à la fin est très agréable.

Côté thé, le mélange du Loir à base de thé vert à une odeur délicieuse.

Enfin le sucré, c’est là-dessus que la réputation du salon de thé est faite. Si la tarte choco/banane est classique, elle n’en reste pas moins délicieuse, quant à celle à la rhubarbe, elle est parfaite ! D’ailleurs, c’était ma première expérience avec cette plante et je suis tombée sous le charme. Enfin, il est impossible de passer au Loir dans la théière sans goûter leur célèbre et incontournable tarte au citron meringuée. Tâche pas évidente pour deux filles n’aimant pas la tarte au citron à l’origine, et pourtant, là on a été conquise. C’est bien la seule et unique tarte au citron que l’on mange avec plaisir. Je pense que la montagne de meringue la recouvrant y est pour beaucoup !

D’ailleurs à partir de maintenant, j’ai décidé que l’expression « la cerise sur le gâteau » serait remplacé par « la meringue sur le gâteau » ! Hautement justifié après la découverte du Loir dans la théière.

Il faut dire qu’entre son nom faisant écho à l’oeuvre de Lewis Carroll et sa cuisine irréprochable, c’était l’endroit parfait pour deux gourmandes dans notre genre.

Un petit conseil, venez avant 12h30 car la salle se remplit très vite et vous risquez de vous retrouver à faire la queue sur le trottoir…

Le détail qui tue : 

Pour accéder aux toilettes, il faut passer la porte des cuisines. Du coup, pendant deux secondes, j’ai pu apercevoir les cuisiniers en action et vu que c’était le coup de feu, c’était assez impressionnant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s