Texte perso sans titre (1)

Toute une vie à en imaginer une autre. Toute une vie passée à rêver d’autre chose. De quelque chose de plus extraordinaire, de plus beau, de plus juste. Toute une vie à préférer ses nuits à ses jours. Toute une vie à s’isoler pour retrouver ce monde qui ne prend forme que dans sa tête. C’est ce qu’elle fait depuis toujours, avec pour seul regret le fait de ne pas vivre ses rêves. Le fait de devoir les abandonner pour affronter cette dure réalité, avec pour seul envie celle de se retrouver à nouveau seule avec eux.

Est-ce vraiment la solution ? Choisir comme remède une imagination décuplée par ce jardin secret. Elle crée son propre paradis artificiel. Peut-on vraiment le lui reprocher ? Qui n’a pas eu l’envie un jour de tout plaquer, de fuir ?

Les hommes sont tous les mêmes. Cependant, ils ne se ressemblent pas. Chacun à son remède pour combattre cette vie qui ne nous fait pas que des cadeaux.

Elle a fait son choix, celui de se laisser porter là où son imagination la mène. Afin de mieux supporter tout ça. C’est ça façon à elle de dire non, de ne pas baisser les bras. Ce voyage dans cette vie parallèle la rend plus forte. Pourtant elle se renferme, elle s’isole toujours plus. Ce ciel noir, cette nuit qui tombe sont pour elle le symbole du renouveau. De cette vie secrètement et si ardemment désirée, loin de tout ce qu’elle préfèrerait pouvoir oublier. Où ses jours sont plus sombres que ses nuits. Où ses nuits marquent le commencement d’un nouveau jour.

Texte écrit en 2005

Publicités

2 réflexions sur “Texte perso sans titre (1)

  1. insatiablecharlotte dit :

    Très touchée par ton texte…
    C’est un questionnement qui m’est familier… qui révèle également parfois la crainte de mon entourage…
    J’essaie de ne pas seulement rêver ma vie au risque d’avoir un réveil douloureux à la fin de celle ci quand je ferai un bilan…
    Longtemps, j’ai cru que les rêves devaient rester secrets, en soi, que de toute façon, ils ne se réalisaient pas… et puis je commence à y croire, doucement… tout doucement…
    Merci vraiment pour ce joli moment !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s