Plus j’y pense et…. plus j’y pense !

 

Depuis quelques mois, je suis en train de me préparer à mettre un point final au premier tome de ma vie professionnelle. Si cette perspective ne m’effraie plus autant qu’avant, je ne peux pas m’empêcher de cogiter sur l’après…

Ma tête est tellement pleine que la moindre chose venant se rajouter provoque une saturation. Résultat, j’élude tout ce qui me semble secondaire et j’essaye tant bien que mal de me focaliser uniquement sur l’évènement le plus proche. Malheureusement, la machine a tendance à dérailler et résultat le psychique carbure tellement que le physique ne suit plus beaucoup…

Et le cercle vicieux continue : Penser à aller de l’avant, penser à ce que pourrait être ce grand changement, esquisser une réponse, être de plus en plus tentée et emballée par cette perspective, puis se mettre à douter, à hésiter, reculer à nouveau et recommencer à penser.

Cependant, la date butoir (fixée au 8 mars) pour établir un plan du second tome approche. J’espère être capable de me décider, mais pour cela il faudrait que j’arrête de penser que ma décision sera irréversible et définitive. Après tout, je peux très bien me lancer dans la rédaction d’une saga, plutôt que de me contenter de deux livres…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s