Les Liaisons (très) dangereuses

Mary Lane : Alors vous en avez pensé quoi les filles ? Chaudes ces Liaisons dangereuses…

Arwen : Bouillante même ! Attends, la nana elle était vraiment à poil sur scène !

Sugar Kane : Tu es sûre ? Si c’est le cas, le mec qui joue Valmont, il se fait sacrément plaisir…

Mary : Oui, oui, elle était bien entièrement nue et je peux même te dire que c’est une vraie rousse…

Sugar : Le mec a définitivement tiré le gros lot !

Arwen : Et celle qui incarne de Tourvel… C’est la femme parfaite… ça devrait être interdit ce genre de physique !

Mary : Cette adaptation, elle claque ! Je m’attendais pas du tout à ça de la part de Malkovich !

Arwen : Ah bon ? Tu pensais voir un truc plus sage ?

Mary : Non pas forcément, mais là c’est complètement décalé, drôle, déjanté, osé… Il y est allé à fond dans sa mise en scène.

Sugar : C’est sûr qu’on n’avait pas vu ça avant… Moi, ce que j’adore, c’est que ce soit ultra-rythmé ! On n’a pas le risque de s’endormir…

Mary : C’est clair, et pourtant j’ai eu un peu peur en voyant que la pièce durait 2h40 avec entracte. Mais on ne voit pas le temps passer…

Sugar : Oui, enfin, j’ai quand même préféré la deuxième partie. Et pourquoi, tu as piqué un fou rire au moment où Valmont allait enfin embrasser de Tourvel ? Sa tête paraissait ridiculement petite à côté de celle de l’actrice, mais quand même, c’était pas une raison…

Mary : Ah non, rien à voir, en fait ceux sont plutôt les bruits issus des entrailles de Penny qui ont tout déclenché. Ils étaient monstrueux et vu qu’après ça elle s’est battue avec son sachet de pain… Bref, c’était du grand Penny…

Arwen : Désolée, c’est indépendant de ma volonté, j’y peux rien si j’ai un alien dans le ventre…

Sugar : Là voilà qui se la joue Valmont avec son « c’est indépendant de ma volonté » !

Arwen : Oui, enfin, pour infos, dans la pièce de Choderlos de Laclos, la phrase exacte est « c’est pas de ma faute » !

Mary : Je me demande pourquoi ils ont changé ça ?…

Arwen : Peut-être pour lui donner un côté plus contemporain… Comme l’utilisation de l’Ipad ou de l’Iphone pour représenter les échanges épistolaires….

Mary : Cette pièce a été sponsorisée par Apple !

Sugar : Ah ah ! Oui, enfin dans le genre contemporain, j’ai surtout apprécié les expressions physiques et les gestes que les acteurs ont utilisés par moment. D’ailleurs, celle qui joue Cécile est super, elle est vraiment dans le personnage !

Arwen : Les autres sont très bons aussi…

Mary : Un peu inégal… Il y a des moments où certains m’ont fait un peu peur… La nana qui joue Merteuil au début… J’ai vraiment eu la sensation qu’elle récitait son texte à l’italienne comme si elle en faisait une simple lecture…

Arwen : Elle m’a fait peur aussi. Mais au final, ça fait aussi parti du côté original de la pièce.

Sugar : Au final, le casting est très bien et la mise en scène encore meilleure…

Mary : Tout à fait d’accord, bon par contre, John Malkovich aurait quand même pu faire un effort et faire une apparition sur scène au moment du salut.

Arwen : Tu as raison, il abuse !

Sugar : Bon sinon, c’est quoi la prochaine sortie ?

En arrivant sur le quai du métro.

Arwen : Et si on allait voir Adam & Eve ?…

Mary et Sugar : ….

Les Liaisons Dangereuses
Mise en scène John Malkovich
Au théâtre de l’Atelier (Paris 18è)
jusqu’au 30 juin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s