Un dimanche à la ferme…

Ce dimanche pour me changer les idées, j’ai accepté de suivre une amie pour bruncher.

Le but était de trouver un lieu où il était inutile de réserver et où on se sentirait bien et déconnecté de Paris tout en restant pourtant sur la capitale. Mission amplement réussi avec La Ferme Opéra qu’elle m’a fait découvrir.

Situé à deux pas de la station Pyramides et non loin de l’Opéra, La Ferme propose dans un cadre rustique une formule brunch à 15€. Le tout dans un espace assez grand et calme permettant de s’installer sans précipitations, sans attendre 1h pour trouver une table et pour profiter de la journée paisiblement.

En ce qui concerne le menu, c’est un mélange sucré/salé qui vous attend.

Pour 15€ donc vous aurez :

1 Foccacia au choix

1 jus de fruits frais au choix

1 croissant ou pain au chocolat

1 boisson chaude au choix

1 petite salade verte ou des carottes râpées

1 dessert au choix

2 madeleines

Pour ma part j’ai opté pour une foccacia roquette mozzarella plutôt bonne, mais qui contient en plus un peu de chèvre. Les carottes rapées tout comme le jus de fruis (pomme pour moi) sont des faits maisons et rien à redire sur la qualité et la fraîcheur des produits. Les madeleines bien que petites sont délicieuses, quant au pain au chocolat, il sortait tout juste du four… un régal.
J’ai été un peu déçu par le thé. Vu qu’il ne leur restait plus de thé à la menthe, j’ai choisi par défaut celui au citron, qui en fait est un sachet de thé noir auquel il rajoute une rondelle de citron. Résultat le goût du citron passe inaperçu face au thé noir.
Côté dessert, ce qui n’est apparemment pas leur point fort, j’ai pris le fondant au chocolat. Pas vraiment fondant au final et extrêmement sucré au point que je sentais les grains de sucre dans ma bouche. Résultat après deux cuillères, j’ai été rapidement écoeuré.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé le tout plutôt bon et vraiment copieux. On ne reste pas sur sa faim, même en laissant le dessert de côté.

Mais surtout ce qui est génial, c’est que l’on peut rester là à papoter durant des heures sans se faire importuner par un serveur souhaitant qu’on consomme à nouveau ou par des clients cherchant une table pour s’asseoir.

On a pu passer 5h à refaire le monde sans se soucier de quoi que ce soit.  Sans quitter Paris, La Ferme m’a offert le break parfait pour cette fin de week-end.

Merci A. pour l’invitation.

La Ferme Opéra :

55 Rue Saint Roch

75001 Paris

Publicités

Une réflexion sur “Un dimanche à la ferme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s