Songe d’une nuit d’été à l’Odéon

Vu ce soir à l’Atelier Berthier (annexe de l’Odéon), Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare mise en scène par Yann-Joël Collin.

Alors en tant que fan de Shakespeare, j’ai pris conscience ce soir que je suis une puriste.
OUI à la modernité et à l’originalité au théâtre, MAIS interdiction que des textes aussi beau soient sacrifiés pour ça.
Franchement, heureusement que je connais cette pièce par cœur, parce que sinon j’aurai eu bien du mal à m’y retrouver.
Certes l’originalité de la mise en scène semblait être un atout au début de la pièce (exploitation maximale de la scène, abolissement des barrières entre public et acteur, développement de thématique intéressante comme l’importance du média visuel dans nos vies pour capturer le moment présent et l’amplifier…)
Bref la promesse était belle, mais malheureusement au bout d’1h30 l’action avance difficilement. Et quand on sait que la pièce dure 4h… on prend vite peur.
Bien qu’on est à faire à des pros, je n’avais de cesse de me dire que j’assistais à la prestation d’une troupe amateurs (de très bons amateurs, mais amateurs tout de même). Enfin le plus insupportable était le surjeu de certains d’entre eux. Sérieux, c’est pas possible d’en faire autant.
Et puis, merde Shakespeare écrivait des pièces, pas des opéras, alors une ou deux chansons (justifiées par la présence des fées dans la pièce) je veux bien, mais des passages chantés réguliers de plus de 10 minutes, non merci !!!

Bref, une bonne déception dans l’ensemble tout de même.

Seul aspect positif, ma petite C. qui m’accompagnait ce soir à elle beaucoup apprécié la pièce.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s